Kanel – Exploitation minière : Les populations de Ndendory et de Hamady Ounaré réclament leur indemnisation

Les populations de Hamady Hounaré, et de Ndendory sont très remontées contre l’entreprise d’exploitation minière Somiva, et l’ont fais savoir en occupant la rue ce mardi. La marche pacifique qui a débuté à l’entrée de Ndendory, s’est achevée devant la Somiva. En effet, depuis l’implantation de la Société minière de la vallée du fleuve Sénégal (Somiva) en 2014, les deux localités ont été fortement impactées.

Les populations réclament donc l’indemnisation de leurs terres, une doléance pourtant déjà acquise selon les manifestants. « Nous marchons aujourd’hui pour exprimer notre indignation suite aux promesses non tenues de la Somiva et de la SRPEM, estime un des manifestants. Cette exploitation minière n’a fait qu’augmenter la misère et la pauvreté dans nos localités,

dénonce-t-il. » Avant d’ajouter avec fermeté, « Cette exploitation minière a mis à genou toute la région de Matam, et le département de Kanel en particulier, parce qu’elle a volé sa souveraineté financière, et économique. Pour plus de transparence et d’équité sociale et territoriale, nous demandons aux autorités étatiques de nous envoyer, un chargé de développement communautaire ».

Pour terminer, il met en garde « Nous lançons un appel au Président Macky Sall, en lui disant que si d’ici le 25 mai prochain, si les populations impactées ne sont pas indemnisées, nous allons passer à la vitesse supérieure, c’est-à-dire, nous ferons un sit-in ici même » Conclut-il. Aujourd’hui force est de constater qu’il n’y plus de climat social apaisé entre les exploitants miniers et leurs habitants des villages impactés. Les premiers cités, se frottent les mains pour avoir pratiquement réussi leur pari, pendant que les autres se sentent lésés, et estiment être expropriés de leurs terres fertiles qui auparavant servaient à assurer leur survie.

Nguenaaractu.com , Mamadou Adama Ba ( Petit Ba )

source: https://www.senescoop.net/kanel-exploitation-miniere-les-populations-de-ndendory-et-de-hamady-ounare-reclament-leur-indemnisation/